Liens web

Phénomène sectaire

- Modifié le 24 mai 2023

Associations d’information sur les minorités religieuses

AEIMR : Association d’Étude et d’Information sur les Mouvements Religieux.

AIDLR : Association internationale pour la défense de la liberté religieuse.

CAP pour la Liberté de Conscience : Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience.

Human Rights Without Frontiers International : Droits de l’homme sans frontière.


Documents en ligne :

Articles juridiques

Gérard Gonzalez, Haro sur les « sectes » mais ... pas trop !, Revue trimestrielle des droits de l’homme, 2009, n° 78, pp. 553-568.

Nicolas Guillet, Les critères de la délégitimation des minorités religieuses in Anne-Laure ZWILLING, Minorités religieuses, religions minoritaires dans l’espace public : Visibilité et reconnaissance, Strasbourg : Presses universitaires de Strasbourg, 2014.

Patrice Rolland, « La loi du 12 juin 2001 contre les mouvements sectaires portant atteinte aux Droits de l’Homme. Anatomie d’un débat législatif », Archives de sciences sociales des religions, n° 121, 2003, 149-166.

Yannick Thiels, La critique des mouvements religieux minoritaires. Des reproches de Celse quant au christianisme primitif aux accusations des associations anti-sectes à l’égard des minorités de conviction, Revue interdisciplinaire d’études juridiques, 2010/2, vol. 65, p. 179-206.

Articles sociologiques

Collectif universitaire, L’idéologie anti-sectes et la FECRIS : Dangers pour la liberté religieuse. Un livre blanc, Bitter Winter, 18 août 2021.

Philippe Barbey, La démarche de l’universitaire face à l’étude d’un fait religieux, 14 juin 2006.

Pierre Barrucand, Haines d’hier et d’aujourd’hui : campagnes anti-Juifs, anti-franc-maçons, anti-sectes.

Régis Dericquebourg, Les stratégies des groupes religieux minoritaires face à la lutte anti-secte française, Religiologiques, n° 22, automne 2000.

David Koussens, L’État français et l’expression des convictions religieuses : Entre neutralité confessionnelle et neutralité référentielle, Politique et Sociétés, vol. 29, n° 3, 2010, p. 39-60.

Massimo Introvigne, Le nouveau rapport MIVILUDES : mauvaise méthodologie, résultats peu fiables, Bitter Winter, 13 août 2021.

Massimo Introvigne, Pieds d’argile : la MIVILUDES française reconnaît que ses rapports sont établis sur des bases erronées, Bitter Winter, 19 septembre 2022.

Massimo Introvigne, Pourquoi les médias détestent les « sectes », Bitter Winter, 3 octobre 2022.

Massimo Introvigne, Rapport 2022 de la MIVILUDES : de la négligence à la diffamation, Bitter Winter, 8 décembre 2022.

Nathalie Luca, Quelles politiques face aux sectes ? La singularité française, Critique internationale, n° 17, octobre 2002, p. 105-125.

Livres et actes de colloques

Gerhard Besier & Hubert Seiwert, Freedom of Religion or Belief Anti-Sect Movements and State Neutrality A Case Study : FECRIS, Religion – Staat – Gesellschaft, 13, 2-2012, p. 180-394.

A. Dierkens & A. Morelli (éd.), « Sectes » et « hérésies », de l’Antiquité à nos jours, Éditions de l’Université de Bruxelles, 2002.

Willy Fautré (HRWF), La FECRIS, la liberté de religion et les droits de l’homme, « Réveil du religieux, éveil de la société », colloque organisé par l’Observatoire européen des religions et de la laïcité & Initiatives Africaines, 22 mars 2011.